Le syndrome du sauveur

Le syndrome du sauveur amène souvent à développer des relations toxiques…

Vous avez tendance à vouloir aider tout le monde autour de vous ? Aider les autres vous permet de vous sentir bien ? Plus qu’une envie, c’est un besoin, quitte à mettre vos propres besoins de côté ? Vous êtes peut-être sous l’emprise du syndrome du sauveur…

Le syndrome du sauveur, c’est constamment se mettre dans une posture où on a envie d’aider l’autre, de venir à son secours dès qu’il/elle est en difficulté.

C’est : « Je me sens avoir la responsabilité d’aider et venir au secours de toutes les personnes en difficulté, même quand elles ne me l’ont pas demandé. » C’est souvent un comportement inconscient.

La plupart du temps, le syndrome du sauveur prend ses origines dans l’enfance. Ce sont des personnes qui, enfant, ont dû avoir un rôle de parent pour leurs propres parents ou un membre de leur famille. Les enfants ont dû aider un parent malade ou assurer le rôle de parent dans une famille nombreuse, fait face à de la violence, etc.

Le problème est que cela impacte fortement les relations avec les autres, il y a toujours un déséquilibre.

Quand on prend (inconsciemment) le rôle de Sauveur, on initie ce que l’on appelle en analyse transactionnelle, un jeu psychologique (cf. Triangle de Karpman).

A partir du moment où le jeu psychologique est initié, le Sauveur risque fort d’être perçu à un moment ou un autre – par la « Victime » comme un Persécuteur : « Je ne lui ai rien demandé moi, pourquoi il/elle ne me laisse pas plus d’autonomie que ça ?! J’en ai marre qu’il/elle considère à chaque fois que je ne vais pas m’en sortir seul.e. »

La soi-disant Victime va finir par réagir vis-à-vis du Sauveur, pas nécessairement avec violence : « Écoute, t’es sympa mais je peux gérer sans toi maintenant. »

Et là, patatras, le Sauveur va tomber des nues, basculer dans l’incompréhension, un sentiment de rejet, d’injustice. Il/elle se sent alors Victime, et perçoit l’autre comme un Persécuteur…

Bon, dans le cas présent l’image montre une illusion de Victime qui appelle à l’aide…

Sachant qu’autour de nous il y a peut-être des Persécuteurs déguisés en Victimes.

Alors, sauver ou ne pas sauver ? 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :