Ton impact sur le monde

Je vous attends ! 😂

Ma mission de vie est de contribuer à un monde meilleur. Et ma manière de le faire est d’accompagner celles et ceux qui le souhaitent : vers du mieux être, vers leur épanouissement personnel ou professionnel, vers une plus conscience élargie…

C’est ce qui m’anime, ce qui me donne envie de me lever le matin, c’est ce qui donne du sens à ma vie ✨

La peur psychologique

La peur psychologique n’a rien à voir avec la peur ressentie face à un danger concret, réel et immédiat.

La peur psychologique se présente sous une multitude de formes : un malaise, une inquiétude, de l’anxiété, de la nervosité, une tension, de l’appréhension, une phobie, etc.

Ce type de peur concerne toujours quelque chose qui pourrait survenir, et non pas ce qui est en train d’arriver.

Vous êtes dans l’ici-maintenant, tandis que votre mental est dans le futur.

Eckhart Tolle

4 axes de mon approche thérapeutique

J’ai construis mon approche thérapeutique à mon image. Elle parle de moi, de mon histoire, de ma sensibilité, de mon rapport à la thérapie, et de ce qui m’anime en exerçant ce métier :

1⃣ La thérapie humaniste, au travers de laquelle on regarde la personne avec le prisme de ses ressources et de son potentiel d’évolution. On regarde ce qu’elle pourrait être, plutôt que de focaliser sur ce qu’elle n’est pas.

Lire la suite « 4 axes de mon approche thérapeutique »

En quoi c’est mon problème en fait ?

Clarifier notre « responsabilité » dans une situation relationnelle, implique d’avoir une aptitude à prendre du recul sur les situations vécues.

Exemples de situations relationnelles qui génèrent des tensions :

  • « En ce moment je travaille avec une personne qui arrive systématiquement en retard à nos rendez-vous ; ça m’agace. »
  • « Ma coloc fait sans arrêt des allusions par rapport au ménage qui serait mal fait (par les autres du coup) ; je sens que je ne vais pas tarder à lui rentrer dedans. »
  • « Je passe des heures au téléphone avec ma meilleure amie pour l’entendre se plaindre ; je me sens obligée de le faire. »

Voici 5 questions à se poser pour clarifier notre « responsabilité » :

Lire la suite « En quoi c’est mon problème en fait ? »

L’optimisme actif

Face à un échec, faites-vous en sorte d’interpréter cet échec de façon constructive ? D’une façon qui vous pousse vers l’optimisme actif et non vers le découragement.

Inversement, savez-vous bâtir sur vos succès ? Analyser les causes, pour être convaincu.e qu’en mobilisant ces mêmes causes vous aurez plus de succès encore à l’avenir.

Loin de vous proposer d’adopter une attitude béate, je suggère de s’appuyer sur les études scientifiques pour apprendre à combattre le découragement.

Ce post est basé sur les énormes travaux de Martin Seligman, et les synthèses produites par Philippe Korda.

Lire la suite « L’optimisme actif »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑