10 comportements pour saboter notre gestion du temps

En matière de gestion du temps et des tâches, nous sommes nombreux à penser qu’une démarche rationnelle suffit : agenda, méthode, etc.

Avec cette approche nous mettons de côté une dimension essentielle : pour se gérer dans le temps, chacun de nous est aussi tributaire de son histoire et de sa personnalité.

Qu’est-ce qui fait que j’ai tendance à accepter de rendre service, plutôt que de faire ce que j’avais planifié ? Pourquoi j’ai autant de mal à me tenir à mes to do list quotidiennes ?

Nous sommes conditionnés par des comportements dont il est difficile de se séparer, car ils sont apparus lors de notre enfance. Certains font partie de notre équilibre : la capacité à rêver, à s’adapter aux choses nouvelles, à profiter pleinement de l’instant présent.

Lire la suite « 10 comportements pour saboter notre gestion du temps »

Perfectionnisme : le comprendre et le surmonter

Trois formes de perfectionnisme

Des recherches ont établi qu’il existe trois types de perfectionnisme qui peuvent avoir un impact significatif sur la vie d’une personne (Hewitt et Flett, 1990, 1991) :

1. Le perfectionnisme socialement prescrit : La personne croit que les autres attendent d’elle qu’elle soit parfaite : pour l’apprécier / l’aimer / la respecter. Et elle se sent obligé de répondre à ces attentes.

2. Le perfectionnisme orienté vers les autres : La personne a un niveau d’exigence très élevé à l’égard de sa famille, ses amis et ses collègues. Elle met la pression aux autres.

3. Le perfectionnisme orienté vers soi-même : Ce type de perfectionnisme est un désir intérieur d’être parfait(e). Les attentes sont très élevées pour la personne elle-même, la critique très difficile à recevoir.

Lire la suite « Perfectionnisme : le comprendre et le surmonter »

Les Positions de Vie : comment nous orientons notre rapport au monde et nos relations

Faites-vous partie des personnes qui ont le sentiment que la vie est injuste ? Ou bien de celles qui trouvent que ce que les autres font est toujours mieux ? Avez-vous tendance à faire en sorte que l’on ne vous remarque pas ? Ou bien à l’inverse que l’on ne voit que vous ?

Que vous soyez très à l’aise dans la vie et avec les autres, ou bien que vous ayez souvent le sentiment de subir, cet article propose de découvrir ce qui est à l’origine de votre mode de relation aux autres et au monde en général.

Lire la suite « Les Positions de Vie : comment nous orientons notre rapport au monde et nos relations »

5 messages qui dirigent nos comportements et influencent nos vies

LES MESSAGES CONTRAIGNANTS OU DRIVERS

Dès l’enfance, un individu se construit au travers des relations qu’il entretient avec les figures parentales (parents, grands-parents, grands frères / grandes sœurs), puis avec les enseignants et professeurs. Ces personnes sont les seuls points de repère pour un tout petit, qui n’a pas de capacité de jugement durant les premières années de sa vie. Ainsi va-t-il intégrer les messages reçus comme étant vrais / justes.

La plus grande quête d’un enfant étant de se sentir aimé par ses figures parentales, il va tout mettre en œuvre pour satisfaire à leurs attentes et recevoir en retour l’amour et la reconnaissance dont il a tant besoin. Les messages et les injonctions fréquemment entendus, vont devenir pour lui « ce qu’il faut que je fasse » et « ce que je devrais faire » (pour plaire à mes parents et obtenir ce dont j’ai besoin). Le processus se fait de manière inconsciente. Lire la suite « 5 messages qui dirigent nos comportements et influencent nos vies »

Le cercle d’influence, où comment réduire l’anxiété

En cette période de confinement, vous êtes nombreux à me partager vos préoccupations. Et quoi de plus normal en ce moment que d’avoir le cerveau accaparé par des sujets qui constituent une sérieuse source d’anxiété :

  • « Comment allons-nous sortir de cette crise ? 
  • Quel va être le niveau scolaire de mon petit garçon qui a déjà des difficultés ?
  • Est-ce que l’entreprise qui m’emploie va se remettre de cette catastrophe ?
  • Pourvu que mon père, qui est en EHPAD, ne tombe pas malade… »

Dans son livre, “les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent”, Stephen R. Covey aborde une théorie très intéressante, selon laquelle notre énergie et notre temps sont occupés soit à des choses qui nous échappent, soit à des choses sur lesquelles nous avons le pouvoir d’agir. Et vous allez voir que la manière dont vous investissez votre énergie psychique produit un effet plus ou moins positif sur votre bien-être… Lire la suite « Le cercle d’influence, où comment réduire l’anxiété »

Une précieuse clé pour mieux vivre vos émotions

Que pensez-vous du fait d’avoir des émotions ? Faites-vous partie des personnes qui préféreraient ne pas avoir d’émotions négatives, de celles qui aimeraient pouvoir maîtriser leurs émotions ? Ou bien considérez-vous que d’avoir des émotions, c’est être vivant ? Ou encore autre chose ?!

Dans notre enfance nous sommes nombreux à avoir entendu des phrases telles que :

phrases émotions 3

Notre éducation émotionnelle s’est souvent limitée à ce qui était acceptable ou non au sein de notre famille et à l’école. L’enfant que nous étions a vécu ses émotions du mieux qu’il pouvait. Il en a tiré des conclusions, à propos de ce qu’il ressentait, et à propos de la manière dont il manifesterait ses émotions en grandissant : Lire la suite « Une précieuse clé pour mieux vivre vos émotions »

L’écoute solidaire

L’écoute est thérapeutique, elle est ce dont les êtres humains ont le plus fondamentalement besoin : être entendu dans ce que l’on a à dire, dans ce que l’on ressent, dans la souffrance, dans la joie, dans le partage d’idées, dans les préoccupations…

L’écoute est le point de départ de quelque chose qui va s’assimiler à de la souffrance, de la tension, de la frustration, ou bien à du soulagement, de la chaleur, de la solidarité.

Offrir de l’écoute c’est offrir une attention bienveillante et sincère. C’est créer un espace d’humanité dans lequel l’écoutant accorde toute son attention à l’écouté.

Ecouter n’est pas entendre ; ce n’est pas interpréter ce qui est entendu ou bien interrompre l’autre pour donner son propre point de vue, réagir en se sentant attaqué ou blessé. L’écoute est à la fois simple et précieuse. Elle est une forme de combinaison entre le don de soi et l’accueil de l’autre.

« Parler est un besoin. Écouter est un art. » – Goethe

Ici nous pratiquons l’écoute solidaire. Il s’agit d’offrir la possibilité aux personnes disposant de faibles revenus de bénéficier de séances de coaching ou de thérapie à coût réduit. Pour plus d’informations vous pouvez utiliser le formulaire de contact.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑