Troubles

Difficultés et troubles pris en charge.

Difficultés relationnelles

Le fait d’avoir de difficultés relationnelles est en lien avec notre équilibre psychique. Se sentir compris, accepté, respecté ou soutenu, pouvoir faire confiance, admirer et être admiré, aimer et être aimé participent à notre bien-être.

Il n’est pourtant pas donné à tout le monde de facilement nouer et maintenir des relations significatives.  Les difficultés relationnelles peuvent apparaître dans les liens amoureux, familiaux, amicaux mais aussi professionnels. Il peut s’agir de tensions récurrentes dans les relations ou encore des relations destructrices. Pour d’autres, il s’agit de difficultés d’affirmations, d’une impossibilité d’exprimer son désir et une soumission excessive pour les autres.

Difficultés de régulation émotionnelle, hypersensibilité

La dysrégulation émotionnelle fait référence à la difficulté de gérer des émotions intenses ou douloureuses. Une fois troublée par un événement bouleversant, une personne ayant des difficultés à maîtriser ses émotions peut commencer à imiter des comportements paraissant extrêmes, malsains ou disproportionnés par rapport à la situation. Voici certaines façons dont les personnes réagissent lorsqu’elle ont des problèmes à moduler des émotions intenses :

  • Éclats colériques
  • Actes impulsifs
  • Comportement agressif
  • Comportement passif-agressif
  • Automutilation
  • Menaces ou gestes suicidaires
  • Pleurs, cris, hurlements
  • Création de conflits ou de chaos.

Les approches telles que l’EDMR et l’EFT se sont avérées très efficaces dans les processus de régulation émotionnelle.

Dermatillomanie

Ce trouble se caractérise par le triturage et/ou grattage impulsifexcessif et répété de la peau induisant des plaies, des lésions de la peau.  Pendant des périodes de tension, d’anxiété ou de stress, les personnes présentent le besoin irrépressible de triturer, presser ou gratter la peau. Le dermatillomane reste devant le miroir, à gratter et/ou à triturer sa peau, ces impulsions s’apparentent à des crises pouvant durer de plusieurs minutes à plusieurs heures par jours quelque soit le moment de la journée (du levée au coucher, mais également la nuit). Les dermatillomanes se concentrent sur différentes parties du corps. 

Les zones grattées peuvent être : le visage, le dos, le cuir chevelu, les bras, les jambes, la poitrine, les épaules, la nuque, le cou, les fesses…

Les thérapies telles que les TCC, la pleine conscience ou encore la thérapie ACT ont prouvé leur efficacité dans le traitement de la dermatillomanie.

Troubles anxieux

Les troubles anxieux regroupent divers troubles en lien avec une anxiété excessive et difficile à gérer. Ils se manifestent de façon très variable.

Il peut s’agir d’attaques ou de crises de panique, de phobies, de troubles anxieux généralisés. Ils font partie des troubles mentaux les plus fréquents.

Si l’anxiété ponctuelle est normale, les personnes atteintes de troubles anxieux sont aux prises avec une anxiété excessive, persistante, qui affecte leur qualité de vie.

Les thérapies telles que les TCC, la pleine conscience ou encore la thérapie ACT ont prouvé leur efficacité dans le traitement de la dermatillomanie.

Troubles liés à des traumatismes ou des facteurs de stress

Les troubles associés à un traumatisme ou au stress sont dus à l’exposition à un événement traumatique ou stressant.

Bien que la dépression et l’anxiété soient souvent prédominantes, les personnes présentant un trouble associé à un traumatisme ont souvent une grande variété de symptômes qui peuvent ne pas sembler clairement liés à l’événement traumatique.

Troubles de la personnalité

Les troubles de personnalité correspondent à des modes de perception, de réaction et de relation envahissants et durables. Ils sont responsables d’une altération significative du fonctionnement global de la personne.

Les troubles de la personnalité sont très variables dans leurs manifestations, mais tous sont susceptibles d’être provoqués par une association de facteurs génétiques et environnementaux.

Avec l’âge, bon nombre d’entre eux régressent progressivement, mais certains traits peuvent persister.

Victimes de pervers narcissique

La perversion narcissique est une pathologie du lien. Les conséquences psychologiques sur les victimes de manipulateurs et de Pervers Narcissiques sont graves.

Tout commence le plus souvent comme une belle histoire d’amour… Mais assez vite, la personne qui paraissait idéale se révèle être manipulatrice, menteuse, égocentrique et menaçante. Le pervers narcissique obéit à une logique de bourreau faisant de sa « proie » une victime.

Les victimes, moralement affaiblies, mettent souvent longtemps avant de se rendre compte de cette manipulation affective et surtout de réaliser qu’il s’agit bien de violence, même si elle est psychologique et non physique.

Les pervers narcissiques ne sévissent pas que dans les relations amoureuses : ils peuvent faire des victimes au travail, dans leur entourage familial ou amical…


« Le principal rôle du thérapeute est d’aider le patient à éliminer les obstacles à sa croissance personnelle et à son bien-être. »

Irvin Yalom


Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :