Nos croyances créent notre réalité

Vous arrive-t-il de faire des suppositions sur vous-même ou sur les autres ? De leur prêter des intentions, de penser que les choses doivent être comme ceci ou comme cela… De vous surprendre à vous agacer lorsque les autres n’agissent pas comme vous considérez qu’ils devraient le faire, d’appréhender de vous adresser à certaines personnes, d’éviter à tout prix les conflits… ? 

La façon dont nous interprétons les comportements et les situations dépend de notre propre représentation du monde. Cette représentation agit comme un filtre mental qui se forme dès notre plus jeune âge. Elle est constituée des opinions et croyances que nous nous sommes forgées au fil de nos expériences.

Tout au long de notre vécu, notre cerveau a appliqué la logique du « si… alors… » :

  1. Si je dis ce que je pense, alors je m’expose à la critique.
  2. Si je me plains, alors j’attire l’attention.
  3. Si mon conjoint est fâché après moi, alors c’est que je n’ai pas fait/dit ce qu’il fallait.
  4. Si le caissier n’est pas aimable, c’est qu’il ne me respecte pas, etc.

Ainsi avons-nous construit nos certitudes sur nous-même et sur le monde, et développé des automatismes qui associent pensée, émotion et comportement. Par exemple :

  1. J’ai peur de me sentir rejeté : j’ai appris à éviter de dire ce que je pense.
  2. J’ai peur d’être insignifiante : j’ai appris à attirer l’attention en me plaignant.
  3. Je manque d’estime de soi : j’ai appris à me sentir coupable face à la colère des autres.
  4. J’ai peur de ne pas être respecté, reconnu : j’ai appris à me mettre en colère face à une personne qui n’est pas aimable.

Les comportements adaptés visent à nous éviter de souffrir, ou bien à obtenir la nourriture émotionnelle dont nous avons besoin : reconnaissance, attention, amour, écoute, tranquillité, etc. Le problème est qu’ils ne sont pas si adaptés que cela dès lors que l’on considère qu’ils sont le reflet de nos propres interprétations… Tout le monde s’accordera sur le fait que d’éviter de dire ce que l’on pense, attirer l’attention en se plaignant, se sentir coupable face à la colère des autres, ou se mettre en colère face à une personne peu aimable relève systématiquement de comportements adaptés 😊

La difficulté amenée par nos croyances, lorsque nous fonctionnons en pilote automatique, c’est qu’elles ne nous permettent pas de percevoir les situations et les personnes telles qu’elles sont dans l’ici et maintenant.

Voici quelques astuces pour faire évoluer notre représentation du monde ou nos comportements, basées sur le triptyque pensée, émotion, comportement :

  1. Face à une situation inconfortable je peux utiliser ma capacité à penser et me demander : L’intention que je prête à l’autre est-elle vraie ? Est-il vrai que le fait de dire ce que je pense m’expose systématiquement à une critique négative ? Est-il vrai que la critique négative m’amène systématiquement à être rejeté par les autres ?
  2. Etre attentif/ve à ce que je ressens peut me permettre de me demander : Qu’est-ce que mon émotion ou mon ressenti viennent toucher chez moi ? Quelle est la peur ou le besoin associé à cette émotion ? Le besoin d’être reconnu, entendu, respecté, etc.
  3. Je peux aussi apprendre de mes comportements en prenant du recul : De quoi ai-je véritablement besoin lorsque j’agis ainsi ? Quel est le bénéfice recherché par mon comportement ? Par exemple quel est le besoin caché derrière la colère ? Réparation, reconnaissance, écoute, etc. Si vous avez été pris dans le feu de l’action, vous pouvez toujours vous interroger après coup 😊

Dans une démarche constructive, le fait de s’observer et de prendre du recul sur nos pensées, nos émotions, nos comportements peut nous permettre de modifier notre carte mentale et nos automatismes. S’engage alors un travail qui vise, d’une certaine manière, à se changer soi pour changer le monde !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :