L’écoute de soi : pour une meilleure relation à soi et aux autres

4 étapes pour développer l’auto-empathie

Parce que les êtres humains sont avant tout sensibles, nos interactions peuvent être génératrices de troubles, voire d’une forme de violence qui engendre incompréhension, tension et souffrance.

La Communication Non Violente (ou CNV, créée par Marshall B. Rosenberg dans les années 70) est un processus qui invite à explorer ce que nous ressentons et ce que les autres peuvent ressentir.

Comprendre ce qui motive les actions des uns et des autres, accepter de partir du postulat que chacun cherche à satisfaire ses propres besoins, par réflexe et le plus souvent de façon inconsciente. Chercher à entrer en relation avec soi et avec l’autre, plutôt que de chercher à avoir raison. 

L’empathie est au cœur de ce processus de communication, qui suppose deux choses : une attention au moment présent, et une intention claire de favoriser le dialogue et la coopération.

Une bonne façon de développer son empathie et d’établir des relations saines est de commencer par se tourner vers soi-même ! 😊 et de pratiquer l’auto-empathie.

Premier intérêt à la pratique de l’auto-empathie : développer une habitude d’accueil de soi-même. Développer notre capacité d’écoute de ce qui se passe à l’intérieur de soi, et utiliser les situations vécues comme autant de prétextes à mieux se connaître. Le recul sur les événements est nécessaire pour mieux discerner les mouvements intérieurs, l’écoute est plus importante que la chose écoutée.

Le deuxième intérêt de cette pratique est d’ancrer un rapport amical avec nous-mêmes : chaque minute investie dans l’auto-empathie représente une preuve de l’intérêt que nous nous portons ! En restant en silence, dans l’exploration de notre intimité, plutôt que de regarder la télévision ou de nous livrer à un quelconque divertissement, nous faisons notamment croître notre confiance et notre estime envers nous-mêmes.

Dans le processus de communication, l’auto-empathie est un temps que l’on prend pour prêter attention à son vécu corporel et émotionnel à un instant T. Grâce à cette auto-empathie, il est possible de clarifier ce qui se passe en soi, et d’utiliser les messages des émotions pour comprendre ce dont nous avons besoin dans le moment présent.

« Se tourner vers l’intérieur de soi-même, et accueillir ce qui s’y passe est le moyen le plus immédiat et le plus puissant pour nous aider à traverser les tempêtes et les écueils de nos relations, et pour trouver de la clarté quant à nos besoins, valeurs et objectifs. » Anne van Stappen – Sagesse et puissance de la Communication Non Violente.

Cette auto-empathie permet une expression de soi sincère, c’est-à-dire la capacité à clarifier puis exprimer ce que l’on vit dans le moment présent, ce dont nous avons besoin, et à formuler une demande à l’autre, sans jugement, ni reproche ou agressivité.

Dans le processus de la CNV, l’auto-empathie passe par 4 étapes :

O : observation sans jugement (description neutre des faits ou du comportement de l’autre en termes d’observation sans juger ni évaluer) – « Dans notre discussion, j’observe que nous n’avons pas le même point de vue sur ce qui s’est passé et que cela génère une tension… »

S : sentiments (énoncé de ses propres sentiments dans la situation en disant « je ») – « … je me sens accusée et donc sur la défensive … »

B : besoin non satisfait à nourrir (formulation du ou des besoins à l’origine des sentiments) – « … parce que j’ai besoin d’être écoutée et que l’on puisse clarifier calmement ce qui s’est passé … »

D : demande (expression d’une demande visant à satisfaire un ou des besoins) – « … serais-tu d’accord pour que je t’explique comment j’ai vécu les choses sans m’interrompre ? »

Chacune de ces étapes peut constituer un défi à elle seule. Le meilleur moyen d’ancrer l’auto-empathie est de s’entraîner. Utilisez les interactions de votre quotidien comme autant d’opportunités de développer une sincère expression de vous-mêmes : appliquez la méthode OSBD, développez un rapport amical avec vous-mêmes, apprenez à mieux identifier ce dont vous avez besoin. Vous développerez ainsi une meilleure relation à vous-mêmes et aux autres ! 🙂

Bonhomme_OSBD.svg_-1024x724

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :